Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

À la conquête des villes

 | 
Sandrine Lévêque
, 
Anne-France Taiclet

Quatrième partie. « Politistes en Campagne ». Les savoirs académiques à l’épreuve de l’élection

4 — Contribution de Rémi Lefebvre

Rémi Lefebvre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1° Comment s’engage-t-on en politique et surtout comment devient-on candidat.es ou décide-t-on de s’engager dans une campagne ?

Je suis militant au parti socialiste à Lille puis à Hellemmes, ville associée de Lille, depuis 1995, actif à la « gauche » du PS dont la configuration a fortement évolué sur la période. Je suis membre des instances fédérales du Nord depuis 2002, j’ai été candidat aux élections régionales de 2004 en position non éligible. Je suis, depuis le congrès de Reims de 2008, membre du bureau fédéral de la fédération du Nord. J’ai été secrétaire fédéral aux élections entre 2012 et 2015. Je baigne dans une « culture familiale » socialiste depuis mon enfance. Mon père, enseignant, est maire depuis 1977, j’ai participé à ses campagnes électorales qui m’ont toujours fasciné. La trajectoire sociale de mes parents est celle, pour aller vite, d’un embourgeoisement social par la politique. Je mène depuis ma thèse sur le socialisme municipal dans une perspective socio-historiqu...

Auteur

Professeur de science politique, Université Lille 2/CERAPS

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540