Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

À la conquête des villes

 | 
Sandrine Lévêque
, 
Anne-France Taiclet

Troisième partie. Les répertoires de campagne, entre inertie et rénovation

Chapitre 9. Les tracts en campagne à Razac. Ce que les tracts nous disent des pratiques et représentations politiques

Laura Giraud et Christine Pina

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les tracts constituent, comme les affiches, programmes ou professions de foi, un matériau de propagande politique devenu commun et dont l’existence serait attestée depuis la fin du xviiie siècle (Contamin, 2008). Malgré (ou en raison de) la banalité de ces supports, rares sont les travaux de sociologie politique qui interrogent les tracts électoraux comme objets de recherche à part entière, qui les appréhendent en dépassant l’exégèse des slogans, l’analyse de l’iconographie ou la lexicométrie du vocabulaire employé1. Au mieux les tracts sont mobilisés comme sources d’information sur les campagnes et les enjeux électoraux (Gaxie et Lehingue, 1984), comme indicateurs de la division du travail politique, voire comme outil de mobilisation militante (Contamin, 2008).

Or, comme les programmes politiques ou les professions de foi2, les tracts – ici utilisés lors d’une campagne municipale – peuvent constituer des objets à interroger pour eux-mêmes, en questionnant, soit isolément, soit ensem...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540