Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

À la conquête des villes

 | 
Sandrine Lévêque
, 
Anne-France Taiclet

Deuxième partie. Les logiques du recrutement politique vues du local

Chapitre 5. Parité, sur-sélection sociale et professionnalisation politique. Le Conseil de Paris 2001-2014

Catherine Achin et Sandrine Lévêque

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En France comme dans de nombreux autres États, l’adoption de nouvelles règles du jeu durant les dernières décennies a modifié les processus de mobilisation et de professionnalisation politiques. Les lois de 1985, 2000 et 2014 sur le cumul des mandats (Marrel, 2011 ; Abel et Navarro, 2013), celles de 1988, 1995 et 2003 sur le financement de la vie politique (Lehingue, 2008 ; François et Phélippeau, 2015) ont affecté les manières de faire campagne et de faire carrière. Les différents dispositifs des lois sur la parité s’inscrivent dans ce mouvement. Le vote de la première loi en 2000, son renforcement et son élargissement en 2007, 2011, 2013, etc., ont conduit à une indéniable féminisation du personnel politique mais ont également contribué à un remodelage des conditions permettant de devenir et de rester un.e professionnel.le de la politique. À l’échelon local, la loi dite sur la parité a déjà été appliquée trois fois dans les communes concernées1, lors des élections municipales de 2...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540