Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Affronter le manque d'eau dans une métropole

 | 
Paul Cary
, 
Armelle Giglio
, 
Ana Maria Melo

Partie 1. Recife, entre injustices sociales et vulnérabilités environnementales

Chapitre 3. Eaux souterraines et sécurité hydrique dans la Région Métropolitaine de Recife

Ricardo Hirata et Suzana Montenegro

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Contexte

Au Brésil, les ressources hydriques souterraines jouent un rôle économique et social bien plus important que ne le perçoit la société dans son ensemble, que ce soit les pouvoirs publics, les gestionnaires, les entreprises d’assainissement ou le propre usager (Hirata et al., 2015). Cela se vérifie particulièrement dans les régions métropolitaines comme celle de Recife où l’approvisionnement en eau vient majoritairement des eaux de surface et où les eaux souterraines sont utilisées comme ressources complémentaires, extraites de puits privés avec une illégalité qui dépasse souvent 70 % du nombre total des captations.

Dans la RMR, le système de distribution public qui inclue la captation, l’adduction, le traitement et la distribution est opéré par la COMPESA qui dispose d’une capacité de 15 m³/seconde de sources superficielles (Figure 1). Les sources souterraines représentent 2,3 m³/s à travers 130 puits tubulaires de grande profondeur, ce qui répond à la demande d’environ 750...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540