Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La critique d’art à l’écran

 | 
Sylvain Dreyer
, 
Dominique Vaugeois

III. Manières d’exposer

La représentation du public dans les films documentaires sur l’art

Caroline Finez

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les films sur l’art présentent une difficulté particulière : ce sont des œuvres qui montrent d’autres œuvres. Or, comment une œuvre peut-elle en montrer une autre sans que l’une n’éclipse l’autre ? Comment une œuvre peut-elle en montrer une autre sans la recréer, sans que l’artiste ne s’en empare et la traduise dans son langage ? Comment l’artiste peut-il à la fois « faire œuvre » et montrer l’œuvre d’un autre ? Même en admettant qu’il n’y a là rien d’insoluble, on doit garder présent à l’esprit que cet emboîtement interdit d’avoir accès directement à l’œuvre que contient le film. Nous ne la voyons que par la médiation du film.

La représentation du public est au cœur du problème car elle constitue un des moyens de le mettre en scène et de le rendre visible, en instaurant des distances sans lesquelles la perception de cet emboîtement serait impossible. L’hypothèse qui guide cet article est que la présence ou l’absence de visiteurs à l’écran n’est pas fortuite. Elle n’est ni un fait, n...

Auteur

Enseignante agrégée de philosophie

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540