Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le Mai 68 des historiens

Agnès Callu (dir.)

À l’écart des commémorations du cinquantenaire de Mai 68 et, en oxymore, en son centre, l’ouvrage rouvre un dossier entamé dix ans plus tôt. La démarche, à l’intersection du témoignage et du storytelling, offrait alors, un rendu des travaux d’une équipe de recherche, dirigée par Agnès Callu et soutenue par l’Institut d’histoire du temps présent (IHTP/CNRS) travaillant, pendant 3 ans, sur la perception autant que l’analyse d’une génération d’historiens – ceux nés entre 1923 et 1940, soit la...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires du Septentrion
  • Collection : Histoire et civilisations
  • Lieu d’édition : Villeneuve d'Ascq
  • Année d’édition : 2018
  • Publication sur OpenEdition Books : 24 mai 2018
  • EAN (Édition imprimée) : 9782757420287
  • EAN électronique : 9782757420683
  • DOI : 10.4000/books.septentrion.21232
  • Nombre de pages : 380 p.
Patrick Boucheron
Préface

Première partie. Définition de l’objet. Du corpus à l’exploitation historienne

Benoît Corvez et Anne-Sophie Lechevallier
La verbalisation de 68 dans la doxa intellectuelle

Quatrième partie. 68 et les établissements d’enseignement supérieur. Engagements individuels, bouleversements structurels

Valérie Carpentier et Benoît Corvez
De l’EPHE à l’EHESS : l’esprit de la VIe Section

Cinquième partie. Les facultés françaises. Panorama

Sixième partie. De l’histoire des mentalités à l’histoire culturelle

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Accès exclusif

Offert par