Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le Mai 68 des historiens

Agnès Callu (dir.)

À l’écart des commémorations du cinquantenaire de Mai 68 et, en oxymore, en son centre, l’ouvrage rouvre un dossier entamé dix ans plus tôt. La démarche, à l’intersection du témoignage et du storytelling, offrait alors, un rendu des travaux d’une équipe de recherche, dirigée par Agnès Callu et soutenue par l’Institut d’histoire du temps présent (IHTP/CNRS) travaillant, pendant 3 ans, sur la perception autant que l’analyse d’une génération d’historiens – ceux nés entre 1923 et 1940, soit la...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires du Septentrion
  • Collection : Histoire et civilisations
  • Lieu d’édition : Villeneuve d'Ascq
  • Année d’édition : 2018
  • Publication sur OpenEdition Books : 24 mai 2018
  • ISBN (Édition imprimée) : 9782757420287
  • ISBN électronique : 9782757420683
  • DOI : 10.4000/books.septentrion.21232
  • Nombre de pages : 380 p.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Patrick Boucheron
Préface

Première partie. Définition de l’objet. Du corpus à l’exploitation historienne

Benoît Corvez et Anne-Sophie Lechevallier
La verbalisation de 68 dans la doxa intellectuelle

Quatrième partie. 68 et les établissements d’enseignement supérieur. Engagements individuels, bouleversements structurels

Valérie Carpentier et Benoît Corvez
De l’EPHE à l’EHESS : l’esprit de la VIe Section

Cinquième partie. Les facultés françaises. Panorama

Sixième partie. De l’histoire des mentalités à l’histoire culturelle

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540