Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

(In)disciplines partisanes

 | 
Amin Allal
, 
Nicolas Bué

(In)disciplines partisanes et légitimation. Retour sur les relations entre individus et institutions

Olivier Grojean

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Toute institution tend à façonner ses membres. Et pourtant, même dans les « institutions totales » ou « totalitaires »1, on observe toujours des décalages entre les prescriptions de l’institution et les pratiques des individus. La notion de discipline, et celle d’indiscipline, font directement écho à ces observations, et ont notamment été au centre des analyses de Michel Foucault2, quelques années après Erving Goffman. Mais d’autres auteurs comme Howard Becker ont également réfléchi aux conduites déviantes par rapport à des normes dominantes3, et, plus récemment, les débats sur les violences de guerre des deux conflits mondiaux – autour d’abord des travaux de Christopher R. Browning et Daniel J. Goldhagen4 – ont conduit historiens et politistes à reposer la question du caractère volontaire ou non de l’engagement et de l’obéissance5.

Toutes ces notions renvoient évidemment d’abord aux idées de contrainte, de soumission ou d’assujettissement, et inversement, à celles de liberté, de rés...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540