Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Les « chrétiens modérés » en France et en Europe (1870-1960)

 | 
Jacques Prévotat
, 
Jean Vavasseur-Desperriers

Conclusions

Conclusion de la journée du 17 mars 2006

René Rémond

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Il est possible de dresser un bilan, de récapituler l’apport de cette succession de trois journées. Nous nous sommes instruits et la solution chronologique retenue était bonne.

Je me bornerai à des observations générales, à quelques réflexions. Le sujet n’est pas simple.

Ma première remarque voudrait confirmer qu’il y a là un vrai sujet, fort complexe, et qui méritait que l’on y consacrât trois journées. Celles-ci n’ont pas suffi à épuiser la réflexion sur ce thème. C’est dire qu’il faut prolonger la réflexion. S’agit-il d’un grand sujet ?

Si l’on s’en tient aux critères statistiques, à l’échelle nationale, la réponse est négative. Il s’agit de minorités, d’élites sociales et culturelles, moins de forces politiques que de pôles d’influence, d’écoles de pensée, dont la stratégie ne s’incarne pas dans un type d’organisation, à la différence des formations politiques, qui sont conçues et structurées pour accéder au pouvoir. Leur raison d’être et leur pouvoir s’exercent sous la forme d’une...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540