Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les « chrétiens modérés » en France et en Europe (1870-1960)

 | 
Jacques Prévotat
, 
Jean Vavasseur-Desperriers

Troisième partie. Personnalités et Figures

Un modéré en politique : Le catholique Joseph Delachenal (1881-1970), député de la Savoie1

Christian Sorrel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Joseph Delachenal, 1881-1970

Image

Joseph Delachenal, député de la Savoie de 1910 à 1914, puis de 1919 à 1924 et de 1945 à 1958, n’est pas l’une des figures majeures de la vie politique nationale du premier XXe siècle et son influence, solide en dépit de ses échecs électoraux, ne dépasse guère l’horizon régional. Mais sa longévité confère un réel intérêt à son itinéraire de « chrétien modéré » dans un département de tradition catholique où la majorité du corps électoral récuse les directives du clergé, où la gauche occupe de fortes positions et où la droite est souvent divisée et réduite à l’impuissance2. Entré en politique par l’action sociale, le républicain Delachenal, attaqué par l’Action française, s’oriente dès son premier mandat législatif vers le Groupe progressiste et la Fédération républicaine. Il rallie, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les Indépendants, ce qui lui permet de poursuivre une action tournée d’abord vers le monde rural et de garder une autonomie face aux ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540