Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les « chrétiens modérés » en France et en Europe (1870-1960)

 | 
Jacques Prévotat
, 
Jean Vavasseur-Desperriers

Troisième partie. Personnalités et Figures

Anatole Leroy-Beaulieu (1842-1912) : un modéré de foi et de raison

Huguette Le Béguec

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Anatole Leroy-Beaulieu, 1842-1912

Image

Anatole Leroy-Beaulieu est-il un chrétien modéré ? Si on peut le qualifier ainsi, quelle figure de chrétien modéré Anatole Leroy-Beaulieu incarne-t-il ?

En premier lieu, si l’on s’en tient aux faits, on constate qu’il est, sur le plan religieux, un catholique fervent, sur le plan doctrinal, un libéral à la fois convaincu et inquiet, très marqué par la lecture de Tocqueville, sur le plan politique, un modéré, si l’on entend par là une constante détermination de s’opposer à tous les extrémismes

Pour mettre en lumière ces différents caractères :

  • dans un premier temps, nous tenterons de brosser un portrait intellectuel du successeur d’Émile Boutmy à la direction de l’École libre des Sciences politiques ;
  • dans un second temps, nous nous interrogerons sur la nature de ce modérantisme et sur sa spécificité.

I.– Portrait intellectuel d’Anatole Leroy-Beaulieu

Anatole Leroy-Beaulieu est né à Lisieux en 1842 dans une famille de notables libéraux de souche normande. U...

Auteur

Professeur de Philosophie

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540