Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les « chrétiens modérés » en France et en Europe (1870-1960)

 | 
Jacques Prévotat
, 
Jean Vavasseur-Desperriers

B – En Europe

Les catholiques modérés en Espagne : de l’oxymore à la fécondation

Benoît Pellistrandi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les lignes de force du catholicisme espagnol ne laissent pas aux « modérés » une place de choix dans le panorama politique de l’époque contemporaine. Dès la deuxième moitié du XIXe siècle, le courant intransigeant l’emporte et s’affirme comme la mentalité culturelle et politique dominante dans le monde catholique espagnol. Rien de plus significatif de cela que la production intellectuelle de Marcelino Menéndez Pelayo (1856-1912) qui s’illustre notamment par sa grande Histoire des hétérodoxes espagnols ou par le discours qu’il prononce, le 30 mai 1881, lors des célébrations du bicentenaire de la mort du dramaturge Calderón : « Je lève mon verre en premier à la foi catholique, apostolique et romaine qui en sept siècles de lutte nous a fait reconquérir le sol national ; qui, à l’aube de la Renaissance, a ouvert aux Castillans, les espaces vierges de l’Amérique (…) à cette foi catholique qui est le substrat, l’essence et le meilleur de notre théologie, de notre philosophie, de notre lit...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540