Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les « chrétiens modérés » en France et en Europe (1870-1960)

 | 
Jacques Prévotat
, 
Jean Vavasseur-Desperriers

B – En Europe

Prudence pastorale ou discours à l’usage des chrétiens modérés de Suisse romande ? L’œcuménisme patriotique de Mgr Besson (1920-1945)

Francis Python

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Un évêque modéré ? En quoi ? Sur le fond ou la forme ? Affirmation de la thèse et maniement habile de l’hypothèse ? Intransigeantisme doctrinal et prudence pastorale. Le binôme est bien connu, peut-être trop simple. Étienne Fouilloux a bien mis en évidence ses positions œcuméniques qui prennent avant tout pour point de départ et pour but la paix religieuse, interconfessionnelle, qui existe et qui doit être préservée et renforcée, au sein de la Confédération helvétique1.

Les moyens utilisés ont été décrits : prohibition d’une terminologie et de procédés volontairement blessants, refus de polémiques publiques, rejet du tapage fait autour de conversions multipliées de façon suspecte2, et surtout utilisation d’occasions patriotiques pour prouver la loyauté des catholiques envers la Suisse, en développant des liens d’amitiés avec les réformés, et pour dissiper les malentendus historiques.

On a parlé à cet effet d’un œcuménisme patriotique. Le double terme est bien vu, mais que signifie con...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540