Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les « chrétiens modérés » en France et en Europe (1870-1960)

 | 
Jacques Prévotat
, 
Jean Vavasseur-Desperriers

B – En Europe

Les catholiques libéraux en Belgique à l’époque contemporaine

Emiel Lamberts

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Remarque préliminaire

Ces journées d’études sont consacrées aux « chrétiens modérés », les chrétiens « transigeants » ou « accommodants », qui étaient disposés à s’adapter au monde moderne, façonné par les idées des Lumières et de la Révolution française. Ces chrétiens étaient enclins à accepter l’autonomie de l’individu dans ses différentes sphères d’action : la vie socio-économique, culturelle et politique. Ils se rapprochaient ainsi du libéralisme, qui introduisait les libertés modernes dans la société. Néanmoins, il y avait des obstacles. Le libéralisme avait tendance à réduire l’influence sociale et surtout politique de la religion. Il voulait même introduire une séparation totale entre l’Église et l’État. Assez longtemps, les autorités ecclésiastiques s’y opposèrent. Elles défendaient la suprématie et l’indépendance de l’Église vis-à-vis de l’État et réclamaient toujours l’appui et la collaboration du pouvoir politique en faveur de la vraie religion. C’était la position « ultra...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540