Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les « chrétiens modérés » en France et en Europe (1870-1960)

 | 
Jacques Prévotat
, 
Jean Vavasseur-Desperriers

B – En Europe

Le courant des chrétiens modérés dans l’Italie du Risorgimento et les racines du courant clerico-moderato

Francesco Traniello

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

I.– Quelques considérations sur les termes

L’expression chrétiens modérés, qui donne le titre à ce colloque, n’appartient pas, en tant que telle, au lexique politico-religieux de l’Italie entre le XIXe et le début du XXe siècle. Par contre, on trouve deux autres expressions largement affirmées qui présentent des analogies entre elles, sans avoir pourtant une signification identique : il s’agit de cattolici liberali (catholiques libéraux) et de clerico-moderati (clérico-modérés). On trouve également l’expression cattolici transigenti (catholiques transigeants) et cattolici conservatori (catholiques conservateurs). Ces remarques de caractère lexical cachent en réalité - comme il arrive toujours - des questions importantes de contenu, et elles présentent donc un intérêt plus strictement historiographique. On peut encore noter que l’expression clérico-modérés entra dans l’usage beaucoup plus tard que l’autre, catholiques libéraux, à laquelle elle se superposait en partie avec une signifi...

Auteur

Professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Turin

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540