Version classiqueVersion mobile

Professionnalisation(s) et État

 | 
Flora Bajard
, 
Bérénice Crunel
, 
Caroline Frau
, 
et al.

Conclusion : La professionnalisation dans tous ses états

Didier Demazière

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La professionnalisation est un terme particulièrement en vogue, souvent utilisé dans un registre politique et normatif pour caractériser nombre d’évolutions contemporaines du travail et de la formation : l’époque serait à la professionnalisation, ce que certains célèbrent au nom de la qualité des services produits ou de la valorisation des activités de travail, ce que d’autres disqualifient comme dévoiement mercantile des formations et pression accrue sur les travailleurs sommés d’être des professionnels. Si le terme est devenu une catégorie politique d’évidence, il occupe par ailleurs une place centrale dans le domaine de la sociologie des professions, que l’on considère son berceau étasunien (Wilensky, 1964) ou ses surgeons européens (Burrage, Thorstendahl, 1990 ; Svensson, Evetts, 2010) ou encore français (Dubar et al., 2011).

La professionnalisation est en effet une question structurante pour ceux qui cherchent à élucider les mécanismes de division du travail et à identifier les ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search