Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Rituels et cérémonies de cour, de l'Empire romain à l'âge baroque

 | 
Delphine Carrangeot
, 
Bruno Laurioux
, 
Vincent Puech

Troisième partie. Les mises en scène

Le cérémonial à la cour de Philippe II d’Espagne : un certain discours sur le corps du prince

Sylvène Édouard

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’histoire n’a souvent retenu du corps du prince qu’une certaine représentation essentiellement associée au cérémonial de cour. Or cette représentation relève en partie d’une construction historique qu’il est possible de sortir de son propre lieu commun en la confrontant à d’autres regards et en la plaçant dans la perspective d’une histoire comparée des manières de cour. Aussi le corps cérémoniel du prince est-il sensiblement différent d’une cour à l’autre, ce que mettent en évidence ici le cas particulier d’une princesse française – Élisabeth de Valois – devenue reine d’Espagne en 1559 ainsi qu’une histoire du cérémonial par le corps.

Cette relation entre corps et cérémonial ne fut pas toujours évidente pour les spécialistes en dépit de l’œuvre d’Ernst Kantorowicz. Ce que la théologie politique des deux corps du roi proposait voilà plus de cinquante ans revenait en partie à une approche symbolique du corps à travers le cérémonial1. Les juristes du règne d’Élisabeth Ire en avaient ex...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540