Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Critiques du dialogue

 | 
Sylvain Lavelle
, 
Rémi Lefebvre
, 
Martine Legris

Section III. Dialogues à l’épreuve

Les forums hybrides du Grenelle de l’environnement. La place du débat et du conflit dans un processus de concertation d’envergure nationale

Martine Legris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Peut-il y avoir débat sans expression de conflit ? Le conflit laisse-t-il place au débat ? Selon la conception dominante du modèle dialogique, une communication véritable s’appuie d’abord sur la capacité des protagonistes à accepter la force du meilleur argument. D’après les travaux de Habermas, un argument est non seulement logique, mais aussi rationnel (Habermas, 1993). Le dialogue est censé « donner lieu à un processus de justification raisonnée qui consolide le statut épistémologique des conclusions auxquelles elle parvient ». L’argument pose un constat objectif sur une situation ou permet d’élaborer la réflexion autour d’un problème, de manière à favoriser une progression rationnelle objective, en dehors des rapports de force, et des manifestations émotionnelles. Jane Mansbridge qualifie cette approche de « dimension socratique de la délibération » (2011).

Notre réflexion consiste à questionner cette « dimension socratique », pour faire place à l’« hétérologie », cet...

Auteur

Université Lille 2 – CERAPS

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540