Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Critiques du dialogue

 | 
Sylvain Lavelle
, 
Rémi Lefebvre
, 
Martine Legris

Section III. Dialogues à l’épreuve

De l’« expertise profane » et des nanotechnologies

Fernand Doridot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cet article propose en premier lieu d’apporter un éclairage épistémologique aux relations entre « experts » et « profanes » dans le champ scientifique, et de soumettre la notion d’« expertise profane » à un examen critique. Il observe ensuite ces catégories à l’œuvre en ce qui concerne le développement des nanotechnologies, en particulier à travers l’exemple du Débat Public National qui s’est tenu sur le sujet entre les années 2009 et 2010.

Experts, profanes et expertise profane. Quelques apports théoriques :

Les limitations d’Agir dans un monde incertain

Dans leur essai célèbre Agir dans un monde incertain, Callon et alii (2001) se livrent à une critique de la démocratie délégative et du réseau d’experts « classiques » sur lequel elle s’appuie. Ils revendiquent a contrario la promotion d’une recherche coopérative entre « spécialistes » et « profanes », basée sur la conviction d’une possible complémentarité entre « pensée savante » et « pensée commune ». Cette thèse s’ancre dans une cr...

Auteur

Centre Éthique Technique et Société (CETS), ICAM de Lille

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540