Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Critiques du dialogue

 | 
Sylvain Lavelle
, 
Rémi Lefebvre
, 
Martine Legris

Section I. Fondements de la critique

La pensée post-dialogique

Sylvain Lavelle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’évolution de la philosophie et des sciences humaines et sociales témoigne de leur ancrage dans la « pensée post-métaphysique », laquelle se signale par sa rupture avec la pensée métaphysique d’antan. La pensée post-métaphysique selon Habermas, auteur de l’expression, se caractérise d’un point de vue philosophique par un changement de paradigme, par le passage du primat de la conscience au primat de la communication. Ainsi, c’est sous la bannière de la pensée dialogique, qu’elle s’incarne dans une pragmatique universelle ou interlocutive, ou dans une démocratie délibérative ou participative, que peut s’envisager ou s’évaluer la rationalité de la conduite, la vie en société, ainsi que la paix civile. Au rebours de cette tendance, devenue une sorte d’horizon indépassable, un peu à l’image de ce qu’était en son temps le marxisme pour Sartre, je voudrais défendre la thèse selon laquelle il est désormais nécessaire et utile de sortir de ce paradigme. Il importe de déplacer le regard ver...

Auteur

ICAM Paris-Sénart (Centre Éthique, Technique et Société). École des Hautes Études en Sciences Sociales (GSPR)

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540