Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Circulation des savoirs et reconfiguration des idées

 | 
Laurence Dahan-Gaida

Partie 5 : Du savoir à la fiction… et retour !

Transferts entre littérature et savoirs : vers une théorie hétéronome de la littérature ?

Christine Baron

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La réflexion sur les transferts entre littérature et savoirs comporte un risque. Depuis les travaux de Max Black1, ce transfert s’effectue à sens unique lorsqu’il est question de métaphorisation ou de réduction des modèles ; selon une approche classique en épistémocritique, les sciences migreraient dans la littérature qui les « accommoderait » passivement, en général suivant une finalité didactique de nature explicative (vulgarisation) ou démonstrative (légitimation). Symétriquement, parler de narrativité supposerait que cette narrativité appartienne de droit à la littérature, qu'elle soit le propre du roman ou de la nouvelle « exportés » vers les sciences. Or certains types de savoirs sont absolument liés à des récits fondateurs ; ainsi, dans l’entrelacement des recherches actuelles en neurobiologie et psychologie, l’histoire des pathologies ne se comprend pas sans une histoire du sujet intégrée au savoir de la maladie ; raconter un cas équivaut alors à identifier une pathologie. D...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540