Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Circulation des savoirs et reconfiguration des idées

 | 
Laurence Dahan-Gaida

Partie 4 : Circulation des idées dans les sciences humaines et sociales

Construction et circulation de la notion de « race » au cours du XIXsiècle

Carole Reynaud-Paligot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’on veut comprendre les processus de racialisation qui s’opèrent à un moment donné dans une société particulière, il convient de mettre au jour les différentes étapes du processus : identifier les acteurs impliqués, comprendre ce qui a permis à une catégorie de devenir crédible, c’est-à-dire ses usages sociaux et politiques, cerner les échanges, les circulations, la diffusion de la catégorie en question. Cet article s’attache à analyser l’une des étapes de ce processus de racialisation dans la France du XIXsiècle, celle de la circulation de la catégorie de « race » au sein des différents champs scientifiques de l’époque. Issue du champ des naturalistes, la notion de race sort de ce premier espace pour devenir sous la plume des historiens, philosophes et hommes de lettres, une des clés d’explication de l’histoire des sociétés. La construction « scientifique » de la notion, tout comme la biologisation du social qui la suit, n’est pas spécifique à la France ; l’anthropologie, « s...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540