Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Circulation des savoirs et reconfiguration des idées

 | 
Laurence Dahan-Gaida

Partie 2 : Historicité des savoirs : transmission, reconfiguration, innovation

Le néoplatonisme, la poésie et la musique de la nature : Cudworth, Newton, Coleridge, Emerson

Danielle Follett

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction : l’histoire des idées

Les idées ne sont pas des archétypes ou des essences platoniciennes qui existent en dehors de l’histoire mais elles ont des origines qui peuvent être retracées. Elles connaissent des développements, des croisements, des déclins, des réapparitions. Elles sont inséparables des différents contextes culturels et historiques dont elles sont les expressions plus ou moins stables et dont elles portent l’empreinte. Hétérogènes, dynamiques et complexes, les idées sont constituées par des assemblages de notions et de mots reliés entre eux selon des modalités diverses. Elles ne sont donc pas équivalentes aux mots, qui ont leur propre histoire et leur propre temporalité. Une idée est plutôt constituée d’une constellation de termes et d’usages qui sont liés par des relations d’affinité plus ou moins explicites et sont variables historiquement et culturellement. Pour donner un exemple de ces variations, on pourrait évoquer l’ensemble épistémique formé par les te...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540