Version classiqueVersion mobile

Le Troisième Reich dans l'historiographie allemande

 | 
Jean-Paul Cahn
, 
Stefan Martens
, 
Bernd Wegner

Troisième partie. Économie et armement

Le « Nouvel Ordre » du « grand espace économique » européen. Projets allemands et réalité1

Dietrich Eichholtz
Traduction de Bundessprachenamt

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le « grand espace économique », concept géopolitique adapté au domaine économique, fut dès sa création une idée belliqueuse. Pendant la Première Guerre mondiale, des personnalités comme Walter Rathenau entendaient par ce terme ce à quoi la guerre devait aboutir : une communauté douanière et économique sous direction germano-autrichienne couvrant une grande partie de l’Europe et qui devait pouvoir égaler, voire surpasser, en temps de guerre comme en temps de paix, les grandes régions économiques concurrentes, en premier lieu l’empire britannique et les États-Unis d’Amérique. August Thyssen imagina en 1914 une zone économique sous contrôle allemand s’étendant du Pas de Calais jusqu’au Caucase2. En 1931, Carl Duisberg s’exprima d’une façon assez similaire lorsqu’il évoqua un « bloc économique allant de Bordeaux à Odessa »3 (puis moins ambitieux dans une version imprimée ultérieure : « à Sofia »). La plupart des projets incluaient l’Europe du Sud-Est et certaines parties de l’Europe du ...

Auteur

Professeur émérite de la TU Berlin

Bundessprachenamt (Traducteur)

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search