Version classiqueVersion mobile

La répression allemande dans le Nord de la France 1940–1944

 | 
Laurent Thiery

Préface

Étienne Dejonghe et Yves Le Maner

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La thèse de Laurent Thiery marque une étape importante dans la recherche sur la répression pendant l’occupation allemande de 1940 à 1944 en France.

Ce travail s’inscrit dans le contexte du basculement de la mémoire à l’histoire qui concerne à présent la Seconde Guerre mondiale, alors que la plupart des acteurs et des témoins du conflit ont disparu. Cette évolution rend libre le champ de la recherche qui, en France, pendant plusieurs décennies au lendemain du conflit, avait vu s’affronter des mémoires antagonistes : mémoire communiste, mémoire gaulliste, mémoire des « déportés-résistants », mémoire juive. En ce qui concerne la déportation, il ne fait aucun doute que les travaux initiés par Serge Klarsfeld au cours des années 1970 et qui ont permis d’aboutir à une connaissance rigoureuse et polymorphe de la déportation des Juifs depuis le territoire français, ont par comparaison, fait prendre conscience, à la fin de la décennie 1990, de la faiblesse des connaissances relatives à la dép...

Auteurs

Agrégé d’Histoire, Maître de conférences honoraire à l’Université de Lille 3

Agrégé d’Histoire, Directeur de la Mission « Histoire et Mémoire » à la Région Nord – Pas de Calais

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search