Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique de comptabilité des entreprises

 | 
Didier Bensadon
, 
Nicolas Praquin
, 
Béatrice Touchelay

Types de comptabilité

Comptabilité marchande

Comptabilité marchande (XIVe s. et XVIIIe s.)

Yannick Lemarchand

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les mécanismes de base des systèmes comptables utilisés aujourd’hui viennent du monde du négoce. Entre les XIVe et XVIIIsiècles, l’Europe marchande a su forger un outil perfectionné et se donner un langage commun. La tenue des livres à l’italienne est devenue l’un des éléments clés du bagage professionnel du négociant européen. C’est en ce sens que l’on peut parler de comptabilité marchande, avant que les États et les industriels ne s’emparent de la technique et l’adaptent à leurs besoins, à la charnière des XVIIIe et XIXsiècles.

S’il est vrai que l’on trouve dans les fonds d’archives commerciales européens diverses formes de comptabilités, allant des plus rudimentaires aux plus sophistiquées, sauf exception c’est la tenue des livres en partie double que l’on pratique chez les négociants dont l’activité dépasse le cadre régional ou national. C’est un instrument qui semble indispensable au grand négoce, non seulement pour le suivi des créances, des dettes et de la trésorerie, ce q...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540