Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique de comptabilité des entreprises

 | 
Didier Bensadon
, 
Nicolas Praquin
, 
Béatrice Touchelay

Théories et principes comptables

Cadre conceptuel

Cadre conceptuel (1936-1989)

Bernard Colasse

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1976, le normalisateur américain, le Financial Accounting Standards Board (FASB), donnait une définition devenue classique d’un cadre conceptuel (conceptual framework) : « Un système cohérent d’objectifs et de principes fondamentaux liés entre eux, susceptible de conduire à des normes solides et d’indiquer la nature, le rôle et les limites de la comptabilité financière et des états financiers ». Il s’agissait pour lui de se doter d’une charte théorique qui lui servirait de guide pour l’élaboration de ses normes. Cette charte sera publiée entre 1978 et 1985 sous la forme de six Statements of Financial Accounting Concepts (SFAC). Le premier de ces Statements, Objectives of Reporting by Business Enterprises (1978), incontestablement le plus important, imposait à la comptabilité la satisfaction des besoins d’information des investisseurs boursiers ; il la mettait ainsi en phase avec le capitalisme de marchés financiers en train de naître.

La définition du FASB résulte d’une évolution ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540