Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique de comptabilité des entreprises

 | 
Didier Bensadon
, 
Nicolas Praquin
, 
Béatrice Touchelay

Techniques comptables

Recettes & dépenses

Comptabilité en recettes et dépenses (XVIIIe s.)

Yannick Lemarchand

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Principes et fonctionnement

Le fondement initial de la comptabilité en recette, dépense et reprise ou en charge et décharge est le contrôle des responsables du maniement des deniers royaux, seigneuriaux, ecclésiastiques et municipaux ou encore de la gestion des biens d’un tiers, qu’il s’agisse d’un domaine rural ou des intérêts d’un mineur orphelin placé sous tutelle. Beaucoup plus qu’un mode de tenue des livres, il s’agit là d’un mode de reddition des comptes dont l’usage est attesté dès l’époque médiévale. Le vocabulaire reflète cette finalité, contrôle et comptable sont des mots qui apparaissent dans les finances royales et sont indissociables. Longtemps avant de désigner une fonction, le mot comptable exprime un état : est comptable « celui qui a manié des deniers dont il est tenu de rendre compte » précise le Dictionnaire des finances de 1727. En 1833, le Dictionnaire de l’industrie manufacturière, commerciale et agricole précise encore : « on appelle comptable celui qui doit re...

Auteur

Université de Nantes

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540