Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique de comptabilité des entreprises

 | 
Didier Bensadon
, 
Nicolas Praquin
, 
Béatrice Touchelay

Techniques comptables

Journal

Journal-livre journal (XVIIIe s.)

Yannick Lemarchand

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si, ainsi que le précise le Littré, le mot journal désigne, entre autres acceptions, la « relation jour par jour de ce qui se passe ou s’est passé », celle qu’il possède en comptabilité n’en diffère guère. Elle est simplement plus restreinte, dès lors que les faits relatés ne sont que des mouvements de monnaie, de biens ou de services, entre une organisation et ses partenaires ou à l’intérieur de cette même organisation. Dans l’articulation des registres comptables issus de la tradition marchande, le journal se situe entre le brouillard et le grand livre, or brouillard et journal relèvent tous les deux de la définition ci-dessus ! Bien qu’obéissant à des modalités d’enregistrement différentes et possédant a priori une fonction différente, le premier a souvent été considéré comme faisant double emploi avec le second et a fini par disparaître.

Dans le brouillard ou mémorial, dénommé aussi main-courante à partir de la fin du XVIIIsiècle (memoriale ou squartafoglio en Italie, memorial ...

Auteur

Université de Nantes

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540