Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique de comptabilité des entreprises

 | 
Didier Bensadon
, 
Nicolas Praquin
, 
Béatrice Touchelay

Organismes comptables

Structuration de la profession

Les organisations professionnelles comptables : les professionnels comptables à la recherche de l’unité ? (XXe s.)

Jean-Luc Rossignol et Michèle Saboly

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La France comme la Belgique connaît une spécificité en matière de profession comptable libérale : l’existence de deux corps professionnels, l’un pour les experts-comptables, l’Ordre des experts-comptables et comptables agréés puis Ordre des experts-comptables (OEC), et l’autre pour les réviseurs légaux, la Compagnie nationale des commissaires aux comptes (CNCC).

La fragmentation originelle : de l’entre-deux-guerres aux années 1960

Alors que la création de l’Ordre par la loi du 3 avril 1942 est entérinée par l’ordonnance du 19 septembre 1945, le commissariat aux comptes, officiellement né avec la loi sur les sociétés de 1863, et confirmée par celle de 1867, n’est devenu une profession qu’en 1969. Depuis lors, deux instances regroupant très majoritairement les mêmes professionnels coexistent en France. Cette spécificité institutionnelle est renforcée par deux traits originaux : c’est autour de la comptabilité que le premier corps représentatif a été créé, alors que c’est davantage autou...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540