Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique de comptabilité des entreprises

 | 
Didier Bensadon
, 
Nicolas Praquin
, 
Béatrice Touchelay

Organismes comptables

Profession comptable (France)

Les comptables en France (1880 à nos jours)

Pierre Labardin et Carlos Ramirez

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au Moyen-Âge, puis sous l’Ancien Régime, la fonction de teneur de livres est une fonction prestigieuse. Selon le type d’organisation commerciale (négoce, commerce, mines etc.), la taille et les sociabilités, différentes personnes peuvent assurer la fonction. Toutes partagent cependant un lien proche avec le dirigeant, qu’il s’agisse de l’épouse, des enfants qu’on initie ainsi aux affaires, des enfants d’autres négociants avec qui l’on est en affaires, d’un ancien concurrent failli, d’un fils de bonne famille etc. Le travail est relativement bien rémunéré et la comptabilité est un moyen d’initiation aux affaires.

La révolution industrielle vient modifier ce bel équilibre. La nécessité d’investissements en capital fixe beaucoup plus important d’une part et d’une main-d’œuvre plus nombreuse d’autre part amène à l’augmentation de la taille des grandes entreprises. Les besoins comptables de ces mêmes entreprises augmentent également, la production de bilan et de comptes de résultat devant...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540