Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique de comptabilité des entreprises

 | 
Didier Bensadon
, 
Nicolas Praquin
, 
Béatrice Touchelay

Métiers de la comptabilité et du chiffre

Analyste financier (métier)

L’analyste financier, garant d’une efficience informationnelle des marchés (1956-2016)

Isabelle Chambost

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si sur la période 1956-1988, l’analyse financière de titres cotés sur le marché secondaire apparaît comme une pratique peu en prise avec le marché financier, d’importantes évolutions institutionnelles réalisées à la faveur de la constitution de la zone euro ont obligé les analystes à intégrer des considérations de nature boursière.

La fin du monopole des agents de change, promulguée par la loi Balladur du 22 janvier 1988, ouvre aux banques d’investissement les métiers de courtage sur le marché secondaire. Ces métiers, rémunérés par des commissions, consistent à réceptionner et à transmettre les ordres d’achat et de ventes de titres reçus des gestionnaires de portefeuille, à compenser les opérations et à tenir les comptes de ces derniers. Mais c’est surtout avec la loi de la Modernisation des activités financières (MAF) du 2 juillet 1996, transposition de la directive européenne sur les sociétés d’investissement de 1993, que l’intermédiation financière se structure selon la logique dé...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540