Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique de comptabilité des entreprises

 | 
Didier Bensadon
, 
Nicolas Praquin
, 
Béatrice Touchelay

Concepts comptables

Amortissement

Amortissement et dépérissement (XVIIIe s.-XIXe s.)

Yannick Lemarchand

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il était commode et d’usage courant, il y a encore peu de temps, de distinguer trois conceptions de l’amortissement :

  • la première, d’inspiration juridique et s’accordant d’une vision patrimoniale du bilan : le constat de dépréciation, la correction de valeur ;
  • la seconde, dite « économique », envisageant l’amortissement comme une procédure d’allocation du coût d’acquisition d’un actif fixe sur un certain nombre d’exercices ;
  • enfin la conception « financière », voyant dans le mécanisme comptable le moyen de reconstituer le capital initialement investi, en vue de renouveler le bien.

Jusqu’en 2002, les deux premières conceptions présidaient d’ailleurs à la définition de l’amortissement dans le plan comptable général. Mais depuis, suite à l’alignement progressif de ce Plan sur les normes comptables internationales édictées par l’IASB, seule la seconde a droit de cité. Cependant, pour évoquer l’histoire des pratiques d’amortissement et des discours qui les concernent, nous partirons de ces t...

Auteur

Université de Nantes

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540