Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique de comptabilité des entreprises

 | 
Didier Bensadon
, 
Nicolas Praquin
, 
Béatrice Touchelay

Comptabilité par secteur d’activité et géographique

Champagne

La comptabilité des négociants en vins de champagne (1789-1807)

Fabrice Perron

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

À la fin du XVIIIsiècle et au début du XIXsiècle, la comptabilité commerçante était encore souvent empirique et elle le demeure après l’apparition du code de commerce (1807). Les négociants en vins de champagne utilisent comme leurs confrères les brouillards, livres-journaux, et autres grands-livres. Le premier grand-livre serait celui de la maison Ruinart, ouvert en 1729 en ces termes : « au nom de Dieu et de la Sainte Vierge soit commencé le présent livre ». Certaines maisons de commerce en vins de champagne du tournant XVIIIe-XIXe ont conservé leurs archives et leur dépouillement permet d’apprécier le développement commercial et les stratégies particulières de ces maisons, sans pour autant éclairer le détail de leurs pratiques comptables.

Des sources complexes et insuffisamment exploitées

Au moins trois fonds d’archives privées issues des plus importantes maisons de cette époque, les maisons rémoises Ruinart et Clicquot, la maison sparnacienne Moët, permettent ces investigation...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540