Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dictionnaire historique de comptabilité des entreprises

 | 
Didier Bensadon
, 
Nicolas Praquin
, 
Béatrice Touchelay

Audit et commissariat aux comptes

Contrôle interne

De l’internal check à la sécurité financière (XXe s.)

Laurent Magne

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour comprendre le concept de contrôle interne (CI), ses redéfinitions successives par la profession comptable et la réglementation, il faut être en mesure de répondre à deux questions : à qui sert la comptabilité et donc à quoi sert la comptabilité au sens large ? Pourtant, la notion de CI est potentiellement bien plus riche lorsqu’elle désigne le contrôle organisationnel interne qu’une de ses réductions comptables, ce que les liens tissés entre contrôle et risques permettent justement d’entrevoir.

La fonction de contrôle / surveillance de la comptabilité : vérification des comptes (internal check) et « sécurités »

Les principes comptables du CI remonteraient au code Hammourabi (deuxième millénaire avant J.-C.), qui imposait l’enregistrement de certaines transactions : « par exemple, on vérifiait que le nombre de sacs de grain entrés en magasin correspondait au nombre de sacs livrés par les fermiers » (Collins, Valin, 1992, p. 9). Selon les mêmes auteurs, la pratique de Sumer serait ...

Auteur

ISG Paris

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540