Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Lectures allemandes de Claude Simon

 | 
Irene Albers
, 
Wolfram Nitsch

2. Entre phénoménologie et structuralisme

Histoire et discours dans Les corps conducteurs de Claude Simon

Karlheinz Stierle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Karlheinz Stierle (né en 1936), membre de l’Académie des sciences morales et politiques, est un des romanistes allemands les plus importants de sa génération. Comme Rainer Warning il a été formé par l’« École de Constance », notamment par Hans Robert Jauss, et par le groupe de recherche « Poetik und Hermeneutik », dont il a fait partie dès le début. Stierle a d’abord été professeur de littérature romane à l’Université de Bochum (1969-1988), puis il a succédé à Jauss à l’Université de Constance (1988-2004). Dès ses premières publications, Stierle – spécialiste de Nerval et de Pétrarque, de Dante et de Proust – a su combiner les lectures historiques de textes littéraires avec des réflexions théoriques en associant des questions héritées de l’herméneutique (la sémantique historique et l’anthropologie littéraire par exemple) et de l’esthétique de la réception à celles issues du structuralisme et de la théorie des « actes du langage ». Cela se voit en particulier dans son livre Text als ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540