Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Guide des Humanités environnementales

 | 
Aurélie Choné
, 
Isabelle Hajek
, 
Philippe Hamman

Partie 2 : Comment vivre avec la nature ?

Eau

L’eau des modernes

Rémi Barbier et Sara Fernandez

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’eau est couramment appréhendée au travers de ses multiples utilités : devenir de l’eau de boisson, produire des denrées alimentaires ou de l’énergie, transporter des biens ou des personnes, faire vivre et circuler des poissons, façonner des paysages que l’on aime… Ce sont autant de pouvoirs de l’eau qui se sont déployés et transformés au cours des siècles, dont la pérennité et la coexistence parfois problématique occupent une place centrale dans les politiques et le débat publics depuis plusieurs décennies, de l’échelle locale à l’échelon planétaire. Les questions soulevées, les réponses et les débats suscités invitent à un effort de mise en perspective auquel on se propose de contribuer en explicitant le rapport social particulier à l’eau qu’est, nous semble-t-il, celui de la modernité, qui prend naissance avec les révolutions urbaine, agricole et industrielle. On se propose, plus précisément, d’aborder deux de ses composantes essentielles : d’une part, le statut accordé à l’eau,...

Auteurs

sociologue, Professeur à l’École nationale du génie de l’eau et de l’environnement (Engees) et chercheur au laboratoire Gestion territoriale de l’eau et de l’environnement (Geste, UMR Irstea-Engees MA 8101)

Ingénieure des ponts, des eaux et des forêts et docteure d’AgroParisTech, chercheure à Irstea (Institut national de recherche en sciences et technologies de l’environnement et de l’agriculture) au sein du laboratoire Gestion territoriale de l’eau et de l’environnement (Geste, UMR MA 8101)

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540