Version classiqueVersion mobile

Éducation technologique et sciences de l’ingénieur

 | 
Joël Lebeaume
, 
Abdelkrim Hasny

Partie 3. Formation, professionnalisation : Regards sur les pratiques et innovations

Parcours professionnalisant en alternance d’apprentis-ingénieurs : entre temporalité organisationnelle et temporalité vécue

Abdelkarim Zaid et Joël Lebeaume

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce chapitre se réfère à une recherche consacrée à la formation d’ingénieurs par apprentissage et en alternance1, et centrée sur la dimension temporelle de cette formation que nous nommons parcours professionnalisants en alternance (ou PPA) (Zaid et Lebeaume, 2015). En effet, ces apprentis-ingénieurs sont confrontés alternativement à des lieux sociotechniques différents (entreprise et université) et ils rencontrent ainsi des espaces-temps distincts par leur organisation, leurs acteurs, leur fonction économique, etc. mais partageant la même mission de leur faire apprendre un contenu donné, au sens large du terme : savoirs, savoir-faire, compétences, attitudes, normes, valeurs, etc. Le contenu d’une formation d’ingénieurs spécialistes (en mécanique, mécatronique, informatique réseaux, génie industriel et maintenance) relève à la fois de la connaissance du monde du travail, de compétences générales et spécialisées et de savoirs scientifiques, technologiques ou professionnels spécifiques...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search