Version classiqueVersion mobile

En territoire ennemi

 | 
James Connolly
, 
Emmanuel Debruyne
, 
Élise Julien
, 
et al.

Présentation des auteur.e.s

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Annette Becker est professeure à l’Université de Paris-Nanterre. Elle travaille sur les atteintes contre les civils dans les deux guerres mondiales, des occupations aux génocides. Après Oubliés de la Grande Guerre. Humanitaire et culture de guerre, populations occupées, déportés civils, prisonniers de guerre (Noesis, 1998, Hachette, 2003) et Les cicatrices rouges, 14-18. France et Belgique occupées (Fayard, 2010), son livre Messagers du désastre, Raphaël Lemkin, Jan Karski et les génocides paraîtra chez Fayard en 2018.

Marnix Beyen est professeur à l’Université d’Anvers. Ses recherches portent sur la représentation culturelle des nations, notamment sur la manière dont ces représentations sont renégociées pendant et après les occupations militaires. Il a notamment publié Oorlog en Verleden. Nationale Geschiedenis in België en Nederland, 1938-1947 (Amsterdam University Press, 2002), avec Maarten Van Ginderachter (éds), Nationhood From Below. Europe in the Long 19th Century (Palgrave Ma...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search