Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

En territoire ennemi

 | 
James Connolly
, 
Emmanuel Debruyne
, 
Élise Julien
, 
et al.

Partie I : Expériences d’occupations lors de la Première Guerre mondiale sur le front Ouest

Les normes de conduite en Belgique occupée

Antoon Vrints

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La Première Guerre mondiale bouleverse l’existence de vastes pans de la population belge : les habitudes sont modifiées, les rapports sociaux et les hiérarchies existantes évoluent. Certains groupes s’en sortent mieux que d’autres, ce qui engendre des tensions aiguës. En conséquence, on assiste à d’importants glissements des seuils de tolérance dominants. Les mutations sociales, déjà perçues comme déstabilisantes, et les tensions qui en découlent, débouchent sur une redéfinition des comportements (in)admissibles.

La question centrale porte ici sur les codes moraux spécifiques qui régissent la vie dans le pays occupé. À quelles règles les habitants acceptent-ils de se plier ? Quand la limite de l’admissible est-elle franchie ? Les règles qui s’appliquent à différents domaines (depuis le ravitaillement jusqu’aux relations avec l’occupant) sont-elles indépendantes les unes des autres ou répondent-elles à une cohérence d’ensemble ? Comment ces codes évoluent-ils durant l’occupation ? Com...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540