Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

En territoire ennemi

 | 
James Connolly
, 
Emmanuel Debruyne
, 
Élise Julien
, 
et al.

Partie I : Expériences d’occupations lors de la Première Guerre mondiale sur le front Ouest

Les sociétés occupées : de l’expérience à la mémoire

Élise Julien und Philippe Nivet

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Après la question des rapprochements entre occupés et occupants abordée en ouverture de cet ouvrage – que ces rapprochements soient recherchés, refusés ou encore jugés inévitables – l’attention se porte, dans les articles qui suivent, sur le fonctionnement plus global des sociétés occupées. Il s’agit de cerner ce qu’ont pu être les expériences – nécessairement plurielles – des populations soumises à l’occupation, et dans lesquelles s’insèrent ces processus de rapprochement avec l’occupant. La guerre et les occupations donnent en effet lieu à des rejeux, des adaptations et des tensions ; elles provoquent une redéfinition des solidarités autant que des lignes de clivage qui traversent les sociétés concernées ; elles suscitent des négociations entre un idéal affiché de comportement patriotique et un modus vivendi fait de compromis au quotidien ; elles conduisent à faire évoluer les rapports de force, à faire naître ou disparaître la légitimité de telle figure ou de telle conduite.

Dans ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540