Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

En territoire ennemi

 | 
James Connolly
, 
Emmanuel Debruyne
, 
Élise Julien
, 
et al.

Préface

Sophie De Schaepdrijver

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les deux guerres mondiales en Europe furent les théâtres d’invasions elles-mêmes suivies d’occupations ennemies. Certaines furent de très courte durée, comme l’occupation de la Prusse orientale par les armées tsaristes en août-septembre 1914. D’autres ont duré le temps d’une guerre, comme l’occupation allemande du Danemark entre 1940 et 1945. D’autres enfin se développèrent après la fin d’une guerre, par exemple l’emprise des alliés occidentaux et de l’Union soviétique sur l’Allemagne. Ces actes de guerre créèrent une constellation de régimes, surimposés à la carte géopolitique de l’Europe. Ainsi, en 1914-1918, les régions périphériques baltes de l’empire russe ainsi qu’une partie de la Pologne russe furent rassemblées en un seul territoire, dénommé Ober Ost, administré par les forces allemandes stationnées à l’Est. D’autres régimes divisèrent des territoires nationaux : ainsi, une partie du Midi français se trouva sous occupation italienne pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Certes...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540