Version classiqueVersion mobile

La formation d’ingénieurs en alternance

 | 
Abdelkarim Zaid
, 
Joël Lebeaume

Partie 1. Temps prescrit et temps vécu. Entrée par les discours des acteurs

Chapitre 3. Dynamiques didactiques en jeu et temporalités. Points de vue des apprentis ingénieurs et de leurs tuteurs

Abdelkarim Zaid et Joël Lebeaume

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En continuité avec le chapitre précédent, la préoccupation centrale de ce chapitre porte sur la caractérisation des temporalités des apprentis ingénieurs (AI) et des tuteurs ingénieurs (TI) dans la formation d’ingénieurs en alternance, en prise avec deux temporalités organisationnelles, de production et de formation, supposées articulées. Il s’agit en particulier d’investiguer le rapport entre temporalité de formation et celle de construction des savoirs et des compétences professionnelles. Les temporalités des AI et des TI sont caractérisées en mobilisant le cadre d’analyse établi dans l’introduction de cet ouvrage (Éléments de cadrage). L’analyse s’appuie en particulier sur la grille représentée par le tableau 1. Deux questions sont essentielles : Quelles temporalités construisent les TI et les AI au regard des temporalités organisationnelles de formation et de production ? Que disent ces temporalités construites par les acteurs des apprentissages et de la formation des AI en entr...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search