Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La formation d’ingénieurs en alternance

 | 
Abdelkarim Zaid
, 
Joël Lebeaume

Partie 1. Temps prescrit et temps vécu. Entrée par les discours des acteurs

Chapitre 1. Un panorama de l’alternance dans les formations d’ingénieurs par apprentissage en France : le rythme en question

Catherine Couturier et Abdelkarim Zaid

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Le rythme des formations d’ingénieurs en alternance est un point important, parfois jugé crucial pour leur qualité, ce qui tend à laisser penser l’existence d’un modèle idéal. Afin de discuter l’architecture du déroulement de ces formations et de situer le rythme adopté dans les formations du CFA, ce chapitre présente un panorama des formations initiales d’ingénieurs par apprentissage et du rythme d’alternance de chacune de ces formations. L’examen empirique est mené à partir d’une liste des formations en alternance en France, établie en 2007 par le Comité d’Études sur les Formations d’Ingénieurs (CEFI1). Le CEFI, cellule d’étude et de prospective sur les formations et les emplois d’ingénieurs créée en 1976 par le Ministère de l’Industrie et le Ministère des Universités2, constitue une source d’information fiable. Le CEFI est depuis 1978 une association qui réunit en son sein une représentation du monde des ingénieurs au travers du Conseil National des Ingénieurs et Scie...

Auteurs

Maître de conférences à l’université d’Artois

Maître de conférences en sciences de l’éducation, est formateur à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation de Lille Nord de France

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540