Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Littérature, linguistique et didactique du français

 | 
Caroline Masseron
, 
Jean-Marie Privat
, 
Yves Reuter

Des poétiques barbares. Ou : de la querelle advenue à propos du livre. De l’Allemagne de Mme de Staël

Alain Viala

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Rien de plus constant dans les études littéraires que la question des rapports entre le littéraire et le politique. Et rien de plus divers, mais aussi, bien souvent, flou que les formes qu’elle peut prendre. Mais rien de plus logique que cette diversité et ce flou puisque de plus logique, puisque l’histoire même du littéraire est, en premier lieu, celle des luttes pour la définition légitime de la littérature ; et celle de la politique, de même. Ce sont donc là, en fait, les catégories qu’il s’agit de construire. Aussi je propose ici d’en examiner brièvement un cas qui offre au moins l’avantage de solliciter une méthode, celle qui consiste à partir de données empiriques endogènes, ce qui permet de ne pas poser une ou des définitions à priori de la littérature ou du littéraire, ni non plus d’ailleurs, de la ou du politique.

Le cas ici envisagé est celui de la publication de l’essai de Germaine de Staël intitulé De l’Allemagne, et des polémiques, ou pour mieux dire de la querelle1 qu’i...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540