Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Littérature, linguistique et didactique du français

 | 
Caroline Masseron
, 
Jean-Marie Privat
, 
Yves Reuter

Usages des noms propres désignant des personnages dans un corpus de résumés de films

Michel Charolles

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

La brève étude qui suit porte sur le fonctionnement des noms propres dans des textes tirés d’un corpus rassemblant des « résumés » de films publiés dans des magazines de télévision. Ces « résumés » ne présentent en réalité jamais que le début des films dans le but de faciliter le choix des (télé)spectateurs ou d’informer celles et ceux qui prendraient leur diffusion en marche.

La première partie de l’article explique à grands traits1 pourquoi les noms propres, ainsi que les groupes nominaux indéfinis, peuvent sans problème introduire des personnages au début des textes. La seconde partie passe en revue un certain nombre d’effets de sens qui apparaissent quand les noms propres sont employés pour redénommer un personnage déjà introduit.

Introduction des personnages dans les textes

Les noms propres et les groupes nominaux indéfinis2 permettent, sans la moindre difficulté, d’introduire un personnage dans les textes. C’est même dans ces emplois, qui sont prototypiques, que l’on peut le mieu...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540