Version classiqueVersion mobile

Dans l'ombre des élus

 | 
Willy Beauvallet
, 
Sébastien Michon

Partie 1. Le périmètre des entreprises politiques des élus

Chapitre 2 : Les administrateurs du Parlement. Contribution à une sociologie des collaborateurs d’élus

Martin Baloge

Résumé

La mission officielle des administrateurs du Parlement est d’assister les élus, quel que soit leur bord politique, dans l’exercice de leurs activités quotidiennes à Paris. Diplômés de Sciences Po Paris dans leur grande majorité mais ayant généralement échoué au concours de l’ENA, ces agents jouissent d’une position prestigieuse qu’ils cherchent à défendre en se présentant comme les gardiens du temple parlementaire. Cette position repose en particulier sur les mythes de la neutralité et de l’apolitisme que mettent systématiquement en avant les administrateurs. Nous montrons alors que des mécanismes de politisation fonctionnelle viennent brouiller les frontières entre administration et politique et que certains agents outrepassent leur simple rôle d’exécutant en affichant des préférences politiques dans le cadre de leur travail. Ce phénomène conduit le corps des administrateurs à développer des stratégies de sorties et de retour afin de préserver leur prestige et leur position face à d’autres types de collaborateurs.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les travaux récents sur l’Assemblée nationale (AN) se concentrent principalement sur les élus qui occupent le devant de la scène parlementaire, sur leurs pratiques et leur influence en matière législative1, tout en mettant de côté les acteurs qui gravitent autour d’eux2. Pourtant, comme le soulignent Didier Demazière et Patrick Le Lidec, « le travail politique est une activité collective, qui n’est pas mobilisée par les élus, mais qui exige l’enrôlement et la rémunération d’une multitude de professionnels, agencés en collectifs hybrides » (Demazière et Le Lidec, 2014, p. 22).

Parmi d’autres groupes d’acteurs, des fonctionnaires sont chargés d’assister les élus dans leur travail législatif. Placés dans les coulisses, ne travaillant pas, comme les collaborateurs, dans les bureaux des parlementaires, les administrateurs occupent une place importante en raison de leur rôle en matière d’écriture de la Loi. Leur particularité réside dans le fait qu’officiellement, ils travaillent pour l’en...

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search