Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Vers une histoire sociale des idées politiques

 | 
Chloé Gaboriaux
, 
Arnaud Skornicki

1. Autour de l’œuvre de Skinner

Idées, histoire et sciences sociales

Entretien avec Quentin Skinner1

Jérémie Barthas et Arnault Skornicki

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1 – Lors de la première conversation que nous avions eue à la British Library, durant l’été 2014, vous aviez évoqué l’accueil particulièrement chaleureux que Pierre Bourdieu vous réserva lorsqu’il vous invita à délivrer une série de conférences au Collège de France. C’était au printemps 1997. À cette date, seule votre petite introduction à Machiavel avait été traduite en français (en 1989), et vos travaux étaient encore relativement méconnus en France. Par exemple, Les fondements de la pensée politique moderne, qui ont définitivement établi votre réputation internationale, n’ont paru à Paris que 23 ans après leur publication originale, en 1978. Un décalage d’une génération !

Dans les dernières séances des deux années de cours au Collège de France Sur l’État (1990-1991), Bourdieu avait certes fait référence aux Fondements, mais la pénétration de vos travaux a vraiment commencé à partir de vos conférences de 1997. D’abord lente, elle est depuis quelques années tout à fait spectaculaire...

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540