Version classiqueVersion mobile

Robert Merle, écrivain singulier du propre de l'homme

 | 
Anne Wattel

Annexe : Robert Merle vous raconte l’histoire vraie d’un tueur à gages myope

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

France Dimanche, n° 356, 21-27 juin 1953, p. 11.

Image

Robert Merle, l’auteur de Week-end à Zuydcoote et de La mort est mon métier, a écrit pour France Dimanche l’étonnante histoire vraie d’Andy Sheridan, un tueur à gages qui offrait la particularité d’être presque aveugle. En même temps, il a été amené à écrire tout un chapitre de l’histoire des gangs aux États-Unis. C’est un véritable supplément à Société anonyme pour assassinats1, ce livre prodigieux sur les organisations de gangsters, dont l’édition française, récemment parue, a stupéfié l’opinion. Grand romancier, Robert Merle s’est refusé ici à rien inventer. Il a seulement prêté son grand talent à une histoire extraordinaire dont la vie lui a fourni tous les éléments.

°

Le 18 novembre 19...

© Presses universitaires du Septentrion, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search