Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’illisibilité en questions

 | 
Bénédicte Gorrillot
, 
Alain Lescart

CHAPITRE QUATRE. Nathalie Quintane : Poudre de succession

Entretien : D’une génération l’autre (2)

Jean-Marie Gleize et Nathalie Quintane

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Jean Marie Gleize – Comme tu sais je tiens la question du « genre » (du partage des genres, de la trangression des frontières de genres, de la possibilité de pratiques « postgénériques ») pour sérieuse, stratégiquement et théoriquement importante (et non pas pour une question de cours, ou simplement réservée à des poètes en mal d’autodéfinition). Tu traites cette question à ta manière, en considérant qu’au fond, elle est plus ou moins résolue par l’institution elle-même (en l’occurrence, pour ce qui te concerne, l’effet objectif de marque, celle de ton éditeur).

Je suis un peu frustré par cette réponse parce que tu joues avec les étiquettes (« roman » par exemple) et que ce qui serait intéressant c’est que tu dises ce que signifie ce jeu, le pourquoi de ces déplacements, de ces mouvements dansés, etc. On voit bien aussi, comment, de Jaccottet à Delaveau, tu participes du soupçon (le nôtre, le mien en tout cas), à l’égard de la « poésie ». Donc en fait cette question reste très pertin...

Auteurs

écrivain

écrivain

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540