Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’illisibilité en questions

 | 
Bénédicte Gorrillot
, 
Alain Lescart

CHAPITRE QUATRE. Nathalie Quintane : Poudre de succession

Entretien : Poudre de succession, Pensée de la bombe ou désamorçage des avant-gardes chez Nathalie Quintane

Alain Farah et Nathalie Quintane

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Alain Farah – J’aimerais que vous nous expliquiez votre entrée dans le champ littéraire français, entrée apparemment marquée par un double quiproquo. D’abord, vos Remarques, publiées chez Cheyne, un éditeur de poésie plus conservatrice, tente de vous ramener du côté d’une poésie de la sacralité du quotidien (cf. le quatrième de couverture qui stipule que vos Remarques tirent une « puissance poétique » de la révélation d’une « profondeur » enfouie dans l’insignifiance). Ensuite, avec Chaussure, c’est l’inverse, on vous positionne du côté de la littéralité, du coup, vous êtes une descendante de Ponge. Au-delà de l’impertinence de poser des étiquettes sur des œuvres en devenir, il me semble qu’il y ait là quelque chose de symptomatique quant à l’indiscernabilité de votre œuvre en regard du découpage habituel. Outre la nécessité d’opérer une sortie interne du poétique comme l’explique depuis longtemps Jean-Marie Gleize, ne faut-il pas en même temps se donner aussi une distance face à l’...

Auteurs

Mc Gill University, Canada

écrivain

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540